Ma Mère l'Oye

Nous avons réalisé la scénographie pour le spectacle Ma Mère l'Oye inspiré du ballet de Maurice Ravel .

Il était une fois un concert classique qui petit à petit glisse vers l’onirisme et le surréalisme. Il était une fois des danseurs cachés parmi les instrumentistes. Il était une fois un orchestre qui se met à danser... Depuis qu’elle a fondé sa compagnie Didascalie, l’ancienne interprète d’Anne Teresa de Keersmaeker ne cesse de faire dialoguer sa danse avec l’univers d’autres artistes ou avec d’autres disciplines. Pour ce nouvel opus, elle retrouve les mots de la dramaturge Mariette Navarro et la scénographie lumineuse du Collectif Scale. Ensemble, ils imaginent la rencontre inédite de cinq danseurs avec la forêt d’instruments, de corps et de sons de l’Orchestre de Cannes. Et si l’irruption de la danse redistribuait les cartes ? Un orchestre en mouvement, des danseurs semblant être des instrumentistes, tout cela donne à entendre la musique d’une manière totalement inattendue, tout en respectant fiévreusement l’esprit et la naïveté de Maurice Ravel qui nous livre avec ce Ma mère L’Oye une musique d’une finesse d’orchestration et d’une pureté mélodique remarquables.

Mise en scène et chorégraphie 

Marion Lévy et Joachim Olaya
Musique

Maurice Ravel
Direction musicale

Benjamin Lévy
Textes et dramaturgie

Mariette Navarro
Assistant à la mise en scène

Damien Dutrait
Costumes
Hanna Sjödin

Interprétation

Marion Lévy, Natacha Kierbel, les musiciens de l’Orchestre de Cannes - Provence Alpes Côte d’Azur, les danseurs du Centre International de Danse Rosella Hightower

 

Création au Festival de Danse de Cannes au Théâtre de Grasse, France, décembre 2019


• Conception et réalisation Scale
• Production compagnie Didascalie - Trypique production

26-MMO-©collectifscale